contact@viragesudlemans.fr
07 60 03 19 92
Connerré 1-4 Le Mans :

ILS L’ONT FAIT !!!

ILS L’ONT FAIT !!!

Au bout du bout, Le Mans a réalisé un véritable exploit, accrocher la montée en CFA2 !!! Parti de très loin, les manceaux ont coiffé sur le poteau Mulsanne et Bonchamp. En terminant par une victoire à Connerré (4-1), ils ont ainsi validé leur billet pour l’étage supérieur.

Dimanche en début d’après midi, le suspens était grand. Les supporters du Virage Sud croisaient les doigts pour que tout se passe bien, une victoire de leurs protégés conjugué à un succès de Mulsanne. Et les Sang et Or ont fait le travail. Poussé par une 60aine de supporters du VS, les hommes de Stéphane Guédet démarraient la rencontre pied au plancher.

Ibongo voit double

On jouait la troisième minutes et les manceaux obtenaient un pénalty par Ibongo, bien lancé par Buisson. Fula Luzolo le transformait (0-1, 3’) et permettait de partir sur de bons rails. Asphyxiés, les joueurs locaux subissaient le pressing haut des manceaux qui doublaient la mise sur une nouvelle perte de balle de Connerré. Nouyou décalait Cristea dont le centre était repris au premier poteau par Ibongo de demi-volée (0-2, 13’). Un avantage confortable qui permettaient au capitaine Buisson et à ses coéquipiers de gérer tranquillement jusqu’à la mi-temps non sans une petite frayeur, Ferrand sortant dans les pieds de l’attaquant local (44') 

Au retour des vestiaires, Le Mans prenait le large. Sur une reprise de volée de Tacheau non cadrée, Ibongo se trouvait à point nommé pour pousser le ballon au fond des filets (0-3, 52’). La victoire quasi assurée, les supporters allaient aux renseignements via leurs portables. Si les nouvelles étaient bonnes à un quart d’heure de la fin, l’angoisse était quand même palpable dans les travées du Stade André Courcelle. Pas sur le terrain où Regardin donnait plus d’ampleur au score (0-4, 71’). Chacun retenait son souffle puisque Mulsanne et Bonchamp étaient accrochés et Connerré réduisait la marque sur pénalty (1-4, 73’). Les minutes défilaient et chacun tentait de savoir le résultat des concurrents direct pour la montée. 

Au coup de sifflet final, c’était l’explosion de joie, une communion intense entre joueurs et supporters. La victoire de Mulsanne envoyait Le Mans en CFA2. Quel soulagement pour Stéphane Guédet qui venait de réaliser son pari. Lui que l’on a pris pour un fou en Octobre quand il a annoncé que la montée était jouable. Le groupe de joueurs qu’il a choisi lui a donné raison et pouvait le porter en triomphe. Cette montée, c’est aussi la sienneCHAPEAU STEPHANE et a son staff !! CHAPEAU MESSIEURS LES JOUEURS !!! Vous avez été grand, très grand !!!


Compo mancelle

Ferrand - Cristea, Boby, Camara, Tacheau - Buisson (c), Fula Luzolo, Robert, Boudzoumou, Nouyou – Ibongo
Entrée en jeu : N’kusu Wasaulua, Bouhenni, Regardin